© Viaduc de Corbinières, Langon | Emmanuel Berthier
Nature et détenteLA VALLÉE BOISÉE DE CORBINIÈRES

La vallée boisée de Corbinières

À 50 km au sud de Rennes, dans le pays de Redon, la vallée des Corbinières promet une escapade nature entre forêt, falaises et rivière. La cluse des Corbinières offre un site idéal pour la randonnée à pied, à VTT ou en canoë.

UNE ÉTENDUE FORESTIÈRE TRAVERSÉE PAR LA VILAINE

La vallée boisée de Corbinières se découvre le long de la Vilaine entre Guipry-Messac et Langon en passant par Saint-Anne-sur-Vilaine. Au milieu d’un massif forestier de 800 hectares, la rivière bretonne slalome au pied d’un relief escarpé entre falaises et pins maritimes.

Cet espace naturel sensible du département d’Ille-et-Vilaine réserve des paysages bucoliques depuis la route touristique ou le chemin de halage. Le site s’inscrit au cœur de la vallée de la Vilaine et sa majestueuse rivière. Ici, l’aventure se teinte de vert et de bleu en suivant à pied ou à vélo les sentiers de randonnée.

La vallée de Corbinières creusée par la rivière depuis des millions d’années forme une cluse de 70 mètres de profondeur. Du haut de la pente boisée, un point de vue spectaculaire domine le méandre avec en contrebas, un monumental viaduc ferroviaire du 19e siècle.


LE VIADUC FERROVIAIRE DE CORBINIÈRES

Construit entre 1858 et 1861, le viaduc ferroviaire de Corbinières relie par le train les communes de Langon et Messac sur la ligne Rennes-Redon. Ce géant de pierres qui enjambe la Vilaine s’élève sur près de 30 mètres de haut formant des arches obliques entre chaque pilier pour résister au courant. L’édifice de 139 mètres de long est toujours exploité par la SNCF.

Cet ouvrage d’art remarquable abrite également de nombreuses chauves-souris qui ont élu domicile sur deux des piles du viaduc. Plus de 180 mammifères nocturnes y ont été recensés en 2015. Un suivi de l’hibernation de ces espèces protégées permet d’identifier l’évolution des populations de chauves-souris.


DÉCOUVRIR LA VALLÉE DE CORBINIÈRES

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour admirer les paysages verdoyants de la vallée. Une randonnée à pied du haut du versant boisé qui surplombe la Vilaine permet de dominer la cluse. Mais vous pouvez aussi emprunter le chemin de halage qui longe la rivière ou opter pour un parcours sportif en VTT.

Le sentier de découverte des Corbinières

Un sentier d’interprétation de la vallée boisée de Corbinières réserve une boucle pédestre de 2,5 km accessible au public toute l’année. Les bornes d’information qui jalonnent le parcours présentent sous forme d’un jeu de questions-réponses les paysages, la faune, la flore et l’histoire de la vallée de Corbinières. Au départ du parking du bois de Bœuvres, comptez en moyenne 1 h 45 pour arpenter ce sentier relativement facile, mais au relief parfois escarpé.

Un parcours sportif en VTT

Au départ du bourg de Guipry-Messac, un parcours VTT de 35 km permet d’atteindre le massif des Corbinières. Le circuit VTT des Corbinières débute par un sentier tranquille qui suit le chemin de halage avant d’arriver sur de belles montées entre l’étang et le bois de Baron. Des zones très techniques vous attendent pour rejoindre le site des Corbinières puis le bois de Bœuvre. Ce parcours très physique ravira les vététistes avertis.

Descendre la vallée des Corbinières en canoë

Vous préférez découvrir la vallée depuis la rivière ? Il est possible de louer des canoës-kayaks à Guipry-Messac et atteindre en moins d’une heure le viaduc ferroviaire. Pour une balade à la demi-journée, vous pourrez rejoindre Port-de-Roche et revenir en traversant de nouveau le site naturel des Corbinières.

Plus de nature et de détente

Nos suggestions