© Jardin médiéval, Saint-Aubin-du-Cormier | Alexandre Lamoureux
Villes et villages pittoresquesSAINT‑AUBIN‑DU‑CORMIER

Saint‑Aubin‑du‑Cormier, sentinelle de la Bretagne

La Petite Cité de Caractère® promet une escapade romantique entre nature et patrimoine. Découvrez les vestiges du château médiéval et la ville close des 14e et 15e siècles. Vous pourrez vous détendre au bord de l’étang et rejoindre le bois de Rumignon pour une agréable balade en forêt le long du GR® 37.

PETITE CITÉ DE CARACTÈRE® SUR LES MARCHES DE BRETAGNE

Située au nord-est de Rennes au carrefour des cités médiévales de Fougères et Vitré, Saint-Aubin-du-Cormier domine la vallée du Couesnon. Cette petite commune d’Ille-et-Vilaine est couronnée du label Petite Cité de Caractère®.

Le château de Saint-Aubin-du-Cormier

En 1223, le duc de Bretagne Pierre 1er fait construire un château sur un éperon rocheux dominant le petit fleuve du Couesnon. Il était composé d’un donjon et de dix tours circulaires formant une enceinte rectangulaire de 200 mètres. Vers 1450, une deuxième enceinte est ajoutée autour du château et de la cité.

Mais lors de la Guerre folle en 1488 qui prépare l’union de la Bretagne à la France, l’armée royale qui avait déjà pris possession de Fougères affronte celle de François II de Bretagne. La défaite bretonne lors de la Bataille de Saint-Aubin-du-Cormier entraine la démolition du château ordonnée en 1491 par le roi Charles VIII.

Aujourd’hui, une partie du donjon et des remparts de la ville sont encore visibles. Entouré d’un côté par le bois de Rumignon et bordé de l’autre par un bel étang, le site du château demeure un lieu de promenade très apprécié. Ce dernier symbolise désormais la lutte pour l’indépendance de la Bretagne.

La ville close

La cité médiévale de Saint-Aubin-du-Cormier avec ses rues, remparts, portes et faubourgs, date essentiellement des 14e et 15e siècles. On y découvre la place principale autrefois bordée de maisons boutiques à pans de bois.

L’activité commerciale de la ville close était florissante avec la mise en place des foires en 1237 sous l’ancienne halle. Elle comptait de nombreuses auberges, fabriques de cuir et ateliers de poteries. Aujourd’hui, le marché de Saint-Aubin réputé pour sa convivialité a lieu chaque jeudi matin dans les rues du centre-ville.

Au centre de la place subsiste la tour Veillard héritée de l’ancienne chapelle ducale. Juste derrière se trouve une charmante église de style néo-byzantin. La maison de la rose rouge à l’angle de la place aurait été construite en 1614 sur l’emplacement de la maison natale de Thomas James, évêque de Dol-de-Bretagne en 1482.

Ne manquez pas le jardin d’inspiration médiévale aménagé par la commune sur un ancien potager. Il permet de découvrir ce que pouvait être un jardin clos du Moyen Âge dans un cadre original. De nombreuses plantes médicinales y sont cultivées ainsi que des massifs d’agrément.

Le parcours artistique de découverte du patrimoine

Plongez dans l’histoire de la petite cité de caractère d’Ille-et-Vilaine en suivant le parcours artistique de découverte du patrimoine à Saint-Aubin-du-Cormier. Composé d’un circuit ponctué de six stations, il fait appel à l’imaginaire autour de légendes locales et personnages mythiques de la cité médiévale.

L’ÉTANG DE SAINT-AUBIN, UN ESPACE DE LOISIRS

L’étang qui faisait à l’origine partie des douves du château offre aujourd’hui un bel espace de détente et de balade aux abords du site historique. Le camping municipal de l’Étang promet une place de choix au bord du plan d’eau pour y passer la nuit.

Un lieu de promenade à proximité du centre-ville

Aux portes de la ville close, rejoignez l’étang aménagé de cheminements pour en faire le tour à pied ou à vélo. Depuis la rive sud, une vue panoramique se dégage sur la cité historique et le château médiéval. Quelques tables de pique-nique permettent de se poser le long de la promenade. La base de plein air du Couesnon y organise également des cours de stand-up paddle.

Le jardin d’aventures, un espace de jeu pour enfants

Les plus jeunes trouveront un formidable terrain de jeu à l’est de l’étang avec le « jardin d’aventures ». Ce jardin d’enfants regroupe un parcours accrobranche en libre accès, un mini-château et même un trône ! L’occasion de plonger dans la légende de l’Ondine et du dragon, spécialement imaginée pour la petite cité de caractère de Saint-Aubin-du-Cormier.

Géocaching à Saint-Aubin

Les adeptes de la chasse aux trésors de Haute-Bretagne pourront tenter un parcours facile de géocaching au départ du parking du plan d’eau. Le trésor de Saint-Aubin fait partie de la grande cache du « fabuleux trésor de Fougères ».

Pêcher sur l’étang de Saint-Aubin

Les amateurs de pêche à la ligne trouveront ici un spot réputé pour ses truites et autres espèces de poissons comme le brochet, le sandre, la perche et le gardon. La « fête de la pêche » et « l’Enduro carpe » animent le site pendant la saison d’été.

SE BALADER AUTOUR DE SAINT-AUBIN

Avec le GR® 37 qui emprunte le bois de Rumignon et la forêt de Saint-Aubin-du-Cormier, les alentours de la petite cité de caractère séduiront les randonneurs.

Le bois de Rumignon

Derrière l’étang et les ruines du château de Saint-Aubin se trouve le bois de Rumignon. Il s’étend sur une crête de 145 mètres entre les bassins du Couesnon et de la Vilaine. Reliés au parc du château par le GR® 37, le bois de Rumignon et le parc du Château abritent 17 hectares d’espaces naturels protégés.

Un circuit pédestre facile de 1 h 30 réserve une agréable promenade dans la forêt entre chênes, hêtres et pins sylvestres. Au milieu des fougères, découvrez le site de la Roche piquée, un groupe de rochers de grès aux parois abruptes. On raconte que ces crapauds géants garderaient un trésor sous la roche !

La forêt de Saint-Aubin-du-Cormier

À l’ouest de la cité médiévale, la forêt domaniale de Haute Sève s’étend sur 843 hectares de Saint-Aubin à Mézières-sur-Couesnon. Elle est réputée pour sa fontaine minérale d’où jaillit une eau ferrugineuse. Sur le chemin principal se trouve un ensemble de menhirs dont cinq sont classés monuments historiques.

L’étang d’Ouée

Au sud de la forêt de Saint-Aubin-du-Cormier, l’étang d’Ouée offre un plan d’eau de 200 hectares propice à la pêche et aux activités nautiques comme le paddle et le canoë-kayak. À proximité, le circuit du meneur de loups à travers la campagne de Gosné longe une partie de l’étang.

Préparez votre séjour

Découvrez aussi

 

Fougères, Ville d’art et d’histoire

 

Cité millénaire sur les marches de Bretagne, Fougères est riche d’une histoire aux multiples rebondissements.

Autres

Villes et villages pittoresques

Nos suggestions