Couverture-crtb-ac4939_LAMOUREUX-Alexandre-reduite

Vélo Promenade® n°4 La boucle des picaous

à Maen Roch
32.0 km
Cyclotouriste
2h 30min
Moyen
  • Amoureux du patrimoine, tous en selle pour une formidable échappée sur les traces des « picaous », les légendaires tailleurs de pierres du Coglais…
    Des carrières de granit aux innombrables châteaux et manoirs qui ponctuent ce circuit, c’est un véritable voyage dans le temps que vous vous apprêtez à effectuer… Au fil d’un paysage bocager préservé, l’histoire, la pierre et les hommes d’ici se racontent…
Points d'intérêt
1 Saint-Brice-en-Coglès (Maen Roch), village étape
En 2004, Saint-Brice-en-Coglès (Maen Roch) devient le premier village de Bretagne à obtenir le label Village Etape. Avant de démarrer votre balade, ou à votre retour, prenez le temps de profiter du charme et des services de cette petite ville rurale. Labellisé « village en poésie », un parcours jalonné de panneaux déclamant des vers propose aux plus rêveurs une découverte en poésie du centre-ville.
2 Les Meslinières, Saint-Marc-le-Blanc
Vous êtes ici sur l’ancienne zone de frontière qui a séparé la Bretagne indépendante (le Duché de Bretagne) de la France jusqu’en 1532. De cette période romanesque, le Coglais a hérité de nombreux châteaux et manoirs. Daté de la fin du 15ème ou du début du 16ème siècle, celui des Meslinières est sans aucun doute le plus remarquable de la commune de Saint-Marc-le-Blanc.
3 Les carrières de granit, St Marc le Blanc
En arrivant à Saint-Marc-Le-Blanc, on pénètre au cœur du pays du granit. Les nombreuses carrières de granit bleu et les usines de transformation témoignent aujourd’hui de ce riche passé industriel. La notoriété de ce granit dépasse peu à peu les frontières du pays et est exporté notamment à Paris pour la construction de grands édifices et le pavage de l’hôtel de Ville et de la place du Louvre. Ici, les travailleurs du granit étaient surnommés les « picaous » en référence au bruit du marteau tapé en rythme sur la pierre.
4 La campagne du Tiercent
Ici, tout semble comme figé dans le temps. Les villages, comme celui de La Rouaudais, dévoilent des trésors d’architecture. Un décor de Moyen-Age dans lequel on s’attend presque à voir surgir le seigneur du Tiercent. Magique !
5 L'église Saint Martin, Le Tiercent
Quatre tombeaux carolingiens, découverts tout près de l’église, témoignent de l’existence de cette paroisse au Haut Moyen-Age. Il s’agit de la plus petite commune du Coglais. A proximité du bourg, un peu à l’écart du circuit, se trouve le château qui a appartenu aux seigneurs du Tiercent en 1155. L’église Saint-Martin était l’ancienne chapelle de ce château. Elle renferme de belles statues en bois et est pavée de plusieurs pierres tombales.
6 Le château de la Haye St Hilaire
La seigneurie de la Haye Saint-Hilaire est une des plus anciennes connues dans le pays de Fougères. Ce château est resté dans les mains de la même famille par filiation directe jusqu’à aujourd’hui. Il est composé d'éléments de diverses époques, allant du 14e siècle au 17e siècle. De l'époque médiévale, il reste la structure globale du site, avec la cour carrée bordée de douves, une ancienne porte fortifiée et la tour de guet située en son centre.
7 La voie verte Fougères-Antrain
Vous entrez ici sur la Voie Verte qui relie Fougères à Antrain. Il s’agit d’une ancienne voie ferrée aménagée aujourd’hui pour la balade à pied et à vélo. Le long de la D155, une liaison douce, piétonne et cycliste, relie également St-Brice-en-Coglès à St-Etienne-en-Coglès. Une bonne occasion, d'aller découvrir le bourg et l'église de St-Etienne-en-Coglès, oeuvre de l'architecte Mellet.
Nos suggestions