Voir les photos (4)

L'étang de la Forge

à Martigné-Ferchaud

11.7 km
Pédestre
2h 50min
Facile
  • Au cœur de cet espace naturel départemental, l’étang de la Forge promet à ses visiteurs des vues panoramiques apaisantes et une biodiversité riche en couleurs. A certaines périodes de l’année, vous pourrez y admirer le grèbe huppé et de nombreuses autres espèces au sein de la réserve ornithologique de Taillepied : canard siffleur, sarcelle d’hiver, grand cormoran, etc. De l’autre côté de l’étang, une frayère à brochets a été restaurée afin de favoriser la reproduction de cette espèce. Au...
    Au cœur de cet espace naturel départemental, l’étang de la Forge promet à ses visiteurs des vues panoramiques apaisantes et une biodiversité riche en couleurs. A certaines périodes de l’année, vous pourrez y admirer le grèbe huppé et de nombreuses autres espèces au sein de la réserve ornithologique de Taillepied : canard siffleur, sarcelle d’hiver, grand cormoran, etc. De l’autre côté de l’étang, une frayère à brochets a été restaurée afin de favoriser la reproduction de cette espèce. Au village des forges, vous replongerez dans le travail du fer, activité pratiquée dans la région à partir du 5e siècle et qui connut son apogée au 18e et 19e siècle.

    Cette balade fait partie d'une sélection des "Plus belles balades" du département, réalisé par le Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine.

    Cette balade peut également être réalisée en VTT.
Points d'intérêt
1 Départ
Au départ de la boucle: panneau d’information sur l’itinéraire de randonnée, commerces, places de parking.
2 Etincelles aquatiques
En passant par la zone de loisirs vous trouverez le camping en terrasses qui domine l’étang et la plage. Vous êtes à cet endroit sur la scène du spectacle “les Etincelles Aquatiques”. Un spectacle musical, chorégraphique et pyrotechnique, qui chaque année en août depuis 15 ans, accueille près de 20 000 spectateurs.
3 Réserve ornithologique à Taillepied
Du pont de Taillepied, vous aurez un très beau point de vue sur la réserve naturelle. A cet endroit la rivière le Semnon pénètre dans l’étang de la Forge. A l’aide de jumelles et avec un peu de chance, vous pourrez apercevoir un des hôtes de ce lieu qui peuvent être différents au fil des saisons : canard siffleur, sarcelle d’hiver, grand cormoran, mouette rieuse, canard col-vert, foulque macroule, bécassine des marais, vanneau huppé, héron cendré… Merci de respecter leur tranquillité.
4 Frayère à brochets
Une frayère à brochets a été restaurée sur l’étang de la forge au niveau de la queue du Harou afin de favoriser la reproduction de Sir Esox ainsi que d’autres espèces. Il faut maintenir un niveau d’eau suffisant jusqu’à la mi-mai sur les zones enherbées jouxtant le plan d’eau car c’est sur ces lieux que les brochets sont venus pondre quelques semaines auparavant. L’abaissement du niveau de l’eau se fait ensuite progressivement de manière à permettre aux juvéniles de rejoindre les profondeurs de l’étang.
5 Village des forges
Le travail du fer, est une activité pratiquée dans la région à partir du 5e siècle avant J.C. Cette industrie métallurgique connut son apogée aux 18e et 19e siècles. Les forges produisaient des gueuses de fonte pour l’industrie et du fer pour la fabrication des clous. De nombreuses traces de cette activité subsistent encore aujourd’hui sur la commune, parmi lesquelles le village de la Forge dont le rôle fut très important dans l’histoire économique du pays. Avenue Félix Brochet, vous passez sur le pont et le barrage qui permettait d’obtenir l’énergie hydraulique nécessaire aux forges. Du pont, un regard en contrebas vous permet de découvrir les vestiges du village des Forges.
Nos suggestions