Voir les photos (8)

Le domaine de Careil

Patrimoine naturel à Iffendic

Horaires et services non garantis
  • À deux pas de l’étang de Trémelin, de la forêt de Paimpont et du vallon de la Chambre au Loup, le domaine de Careil (96 ha) abrite une faune et une flore préservées.
    Bien connu des passionnés, il constitue une belle réserve ornithologiqu...
    À deux pas de l’étang de Trémelin, de la forêt de Paimpont et du vallon de la Chambre au Loup, le domaine de Careil (96 ha) abrite une faune et une flore préservées.
    Bien connu des passionnés, il constitue une belle réserve ornithologique. Deux observatoires dont l’un est accessible au public à mobilité réduite permettent d’observer la faune sans la perturber. Le domaine est aussi occupé par un troupeau de chevaux, de vaches, chèvres et moutons. Leur appétit permet d’entretenir le site au naturel.

    De l’eau et un château
    Au Moyen Âge, le domaine était occupé par un vaste étang, inclus, avec l’étang de Trémelin, dans une chaîne de fortifications hydrauliques. Leur but ? Protéger le château de Boutavent, situé plus à l’ouest. Aujourd’hui, il n’en reste que des ruines. L’étang fut asséché au XIXe siècle pour exploiter les prairies et les cultures fourragères nécessaires à la production du lait.

    Dans une cuvette
    Le domaine de Careil est situé dans une cuvette occupée en partie par l’étang (43 ha) et ses prairies humides. Celle-ci est encadrée par des plateaux dont les affleurements rocheux sont couverts de landes sèches.

    Une réserve ornithologique
    L’étang est situé sur un couloir de migration important. Il accueille donc une multitude d’oiseaux. C’est particulièrement vrai en hiver quand des centaines d’oiseaux, venus du nord de l’Europe, y font halte pour s’alimenter.
  • Documentation
Prestations
  • Accessibilité
    • Accueil personnes à mobilité réduite