Voir les photos (5)

La Boucle de la Trinité

à Marcillé-Raoul

8.0 km
Pédestre
2h 15min
Facile
  • Terre de croyances et de légendes, Marcillé-Raoul vous propose de marcher sur les pas des pèlerins d'autrefois, à la découverte de plusieurs édifices de dévotions et de superstitions populaires, dont le plus remarquables, la chapelle de la Trinité.
Points d'intérêt
1 L'ancien bourg
Bienvenue dans le vieux bourg de Marcillé-Raoul ! On y trouve le cimetière qui abrite une porte romane, seul vestige de l'ancienne église. Quelques maisons sont conservées dont l'ancien presbytère reconnaissable à son portail. Placée tout près de l'ancienne église, cette importante bâtisse est une des constructions qui subsistent de l'ancien bourg.
2 Une multitude de croix
Marcillé-Raoul possède un très grand nombre de croix, tout comme les communes environnantes. La croix de la Juillerie fait partie des 23 croix répertoriées sur la commune.
3 Le four de Chanteloup
Le four de Chanteloup a été restauré en mai 2015, par des bénévoles de l'Association pour la Promotion du Patrimoine de l'Antrainais et du Bazougeais et des habitants. La voûte et le foyer étant bien conservés, seuls la toiture et les joints extérieurs ont été entièrement refaits.
4 La chapelle de la Trinité
Erigée à la limite de la commune de Noyal-sous-Bazouges, la chapelle de la Trinité est un lieu de procession, depuis Bazouges-la-Pérouse, aux 17ème et 18ème siècles. Restauré au 20ème siècle, cet édifice datant probablement du 17ème siècle a remplacé une construction plus ancienne. Selon la tradition orale, un prêtre aurait été assassiné en ces lieux. Une autre légende raconte, qu'un incendie ne tarderait pas à se produire dans le village voisin, si le propriétaire de cette chapelle ne maintenait pas la toiture en bon état.
5 Une croix protectrice
Découvrez à l'entrée de la ferme du Clairay, une croix à fût octogonal. Elle est ornée d'un abondant décor de feuillages et de rosaces. Une niche abrite une statuette. Cette croix aurait été implantée dans le but de protéger le village des incendies.
Nos suggestions