2012_1338

Circuit Frémur Baie de Beaussais

à Saint-Briac-sur-Mer
36.0 km
Cyclotouriste
3h 30min
Facile
  • Ce circuit Vélo-Promenades ® n°2 vous fera découvrir dans un premier temps le littoral de Saint-Briac-sur-Mer à Lancieux avant d'atteindre la Baie de Beaussais-sur-Mer. Elle héberge des sites naturels d'exception comme les célèbres polders. Vous rejoindrez ensuite l'arrière-pays par la campagne de Trégon et du Plessix-Balisson.
Points d'intérêt
1 Saint-Briac-sur-Mer
Départ du parking du pont de Lancieux. Saint-Briac-sur-Mer offre une alternance de paysages de bord de mer et de campagne, de belles côtes découpées, plages et criques de sable blanc... qui en ont font l’une des stations balnéaires les plus prisées de la Côte d’Émeraude. Le centre historique, composé de jolies ruelles fleuries en été, possède de beaux ensembles architecturaux : maisons de marins (beaucoup datent du 18e siècle), avec de beaux linteaux gravés : croix ou date de construction. Au fil de la balade, on découvre aussi de belles maisons de capitaines au long cours (18e siècle), plus imposantes et qui rappellent les Malouinières de la région. L’église actuelle (1867 – 1877) a conservé le vieux clocher qui date de 1688. Il évoque l’architecture du Finistère. À l’intérieur, on trouve un magnifique bénitier. À l’extérieur, quelques pierres présentent des maquereaux sculptés qui témoignent de la contribution des pêcheurs de l’époque à sa construction... Traverser le pont sur votre droite et franchir l‘estuaire du Frémur, frontière naturelle entre l’Ille-et- Vilaine et les Côtes d’Armor. À la sortie du pont, prendre la route côtière sur la droite vers Lancieux.
2 Lancieux
La route littorale invite à la découverte des nombreuses plages et criques aux eaux couleur émeraude. Arrivée à Lancieux : cette station balnéaire s’est installée sur la presqu’île située entre l’estuaire du Frémur et la baie de Lancieux. À l’entrée du centre-ville, les vestiges du vieux clocher qui date de 1740, constituent les seuls éléments de l’ancienne église romane. Poursuivre en direction de la plage de Saint-Sieu. On distingue l’île des Ebihens et, plus au large, le cap Fréhel. Golf un peu plus loin. Remonter vers la D 786 et la traverser (prudence !). Option : les amoureux de nature préservée pourront s’aventurer jusqu’au site naturel protégé du Tertre Corlieu (2 km AR). Entre dunes et marais, on découvre une faune et une flore très diversifiées : orchidées, iris sauvages, oiseaux nicheurs.... En poursuivant la balade, on découvre la baie de Lancieux, véritable paradis pour les activités nautiques – voile, planche à voile, kite-surf... Le circuit qui rejoint Ploubalay emprunte une route “bucolique” avec de jolies habitations à l’architecture locale.
3 Ploubalay
Arrivée à Ploubalay. Traverser la Vallée de la Rance D 786 (prudence !) et prenez la rue des Saudrais. Option : possibilité de passer par le centre-ville à 500 m. Le circuit nous emmène vers les polders, espace naturel sensible protégé. Situés à environ 10 mètres au-dessous du niveau de la mer, ils ont été créés par les moines de l’abbaye bénédictine de Saint-Jacut-de-la-Mer qui ont construit une digue de protection, aux 17e et 18e siècles. Les terres alors asséchées pouvaient être cultivées. On y pratiquait la saliculture : on comptait jusqu’à 13 salines dans la baie de Lancieux. Les polders sont un lieu de halte migratoire où l’on peut observer de nombreuses espèces telles que : oies bernaches, courlis cendrés... Reprenez la route vers Plessix-Balisson.
4 Trégon
Vous arrivez dans le bourg de Trégon, petit village joliment restauré. Descendre vers la baie de Beaussais. Une halte s’impose pour s’imprégner de la beauté de cette immense baie. D’un grand intérêt écologique, elle se compose d’une grève, de marais et d’une vasière. On y pratique la chasse au gibier d’eau. Pour les amateurs de sensations, la baie de Beaussais est aussi le site idéal pour la pratique du char à voile. Remonter vers le bourg par la Mare Amirand. À voir : l’église paroissiale Saint-Petrock en granit et schiste et son magnifique portail roman du 12e siècle. À la sortie de la V4, au coeur du village, reprendre le circuit vers Plessix-Balisson (chemin inverse accès Trégon).
5 Plessix-Balisson
Vous entrez dans le village qui compte à peine une cent a i n e d ’ h a b i t a n t s e t f a i t p a r t i e des plus petites communes de Fr a n c e . À voir : l’église Saint-Pierre, entourée de son enclos paroissial, dont le clocher date de 1777, le portail et le bénitier placé à l’entrée du cimetière, qui sont d’origine. Le village possède un bel ensemble de maisons en granit, bien restaurées pour la plupart. Vous remarquerez qu’ici, certaines maisons portent un nom et on y affiche ses armoiries. Les lieux ont beaucoup de charme... Poursuivre le circuit en direction de Ploubalay. Traverser la D2 (prudence !). Continuer votre descente vers le Frémur et le Bois-Joli. Cette réserve artificielle est dotée d’un barrage qui alimente les communes des alentours en eau potable depuis 1992. Poursuivre la balade vers Pleurtuit. Joli hameau à La Roichais. Remonter vers Saint-Briac-sur-Mer par la D3. À La Houlette, panorama sur l’estuaire du Frémur. Belles demeures restaurées à La Ville Nizan. Retour à St-Briac-sur-Mer. Traverser la D603 et rejoindre votre point de départ.
Nos suggestions