Le Theil-de-Bretagne

Circuit du Champ fleuri n°15

à Le Theil-de-Bretagne

9.8 km
Pédestre
2h 30min
Moyen
9.8 km
VTT
Moyen
  • Partez à la découverte de la Forêt du Theil-de-Bretagne à travers ce sentier, seule ouverture sur ces 400 ha. Elle regorge de curiosités telles que ce menhir dit “Pierre de Rumfort” qui aurait été laissé là par les fées quand ces dernières édifièrent la Roche aux Fées…

    30% du parcours sur goudron

    2 autres départs :
    - aire de covoiturage ZA Fromy à Retiers - 9,8 km
    - la Roche aux Fées à Essé - 13,5 km
Points d'intérêt
1 Robert Bellanger
Robert Bellanger (1884 Saint-Denis- 1966 Paris) était un homme du monde, un industriel polyvalent et un constructeur d’automobiles. Il a résidé au Château de la Rigaudière, de 1929 à 1955. La propriété est acquise en 1929 par la famille Bellanger. Découvrez le circuit des Grands Hommes au Pays de la Roche aux Fées.
2 Le châtaignier
Le châtaignier est un arbre majestueux (25-35 m) à longues branches et grandes feuilles caduques dentées. Lorsqu’il est en nombre, il forme une châtaigneraie.
Cet arbre fleurit de début juin à début août. On ramasse ses châtaignes à partir du mois d’octobre.
Sa longévité est très grande (500-1500 ans). Le bois de châtaignier est un bois dur qui servait autrefois à la tonnellerie (fabrication des cercles de barriques) et en bois de mine.
Repoussant facilement après la coupe, il produit des tiges régulières et faciles d’emploi.
3 La forêt du Theil-de-Bretagne
Ce chemin de randonnée est le seul moyen pour traverser cette forêt privée. Elle regorge de témoignages du passé : depuis l’époque Néolithique par le gisement de pierres servant à construire la Roche aux Fées jusqu’à la Révolution par la
fosse à Gendrot. A la fin du 17e siècle, les bois avaient pour vocation de satisfaire aux besoins propres de la seigneurie, mais aussi de favoriser le recrû de certains bois de taillis afin de faire face aux demandes croissantes des forges. Eloignée de la forge de Martigné, la forêt du Theil avait été aménagée plus spécifiquement pour la production de bois à tan (tailles de châtaignier et de chêne).
4 La sylviculture
La sylviculture, étymologiquement la culture des forêts, a pour rôle de faire évoluer les forêts, en mettant à profit les facteurs écologiques et les potentialités naturelles, afin d’optimiser durablement les produits et les services que l’homme peut en attendre. C’est pour cette raison que vous serez amené à apercevoir des
trous dans cette forêt. Ces actions sont essentielles pour la survie de la forêt, le renouvellement de ces arbres et la richesse de l’écosystème forestier.
5 Secteur Tourlehoux
Dans ce boisement de 20 ha, accessible à pied depuis le bourg de Retiers et par les chemins de randonnée, joggeurs et promeneurs y trouveront 3 km de sentiers propices à la balade ou à l’effort physique. Les plus curieux en apprendront plus sur la forêt au détour des 8 stations pédagogiques sur les animaux, les essences d’arbres ou le rôle économique de la forêt.
6 Pont de la Motte
Au 19e siècle, on retrouvait encore au bord de la forêt du Theil la motte considérable de l’ancien château de la Motte-du-Theil, avec ses douves et quelques monticules formés par les débris de son enceinte fortifiée.
Nos suggestions