Conferences-Bains-de-Culture-2020-Dinard

Bains de Culture - Conférence : « La Côte d’Émeraude après la libération : Destructions – Reconstructions »

Conférence, Autres Evènements, Culturelle, Manifestation gratuite à Dinard
  • 6ème cycle de conférences Bains de Culture :
    Les thèmes, en lien avec la programmation culturelle, seront variés et éclectiques : l’histoire de la ville, de la Côte d’Émeraude, l’art et la science, l’écologie, la peinture…

    Conférence par par Renaud Blaise.
    Dès la libération d’août 1944 la Côte d’Émeraude va devoir panser ses plaies. L’heure de la reconstruction est venue. L’urgence première est de sécuriser tous les lieux infestés par les mines et les munitions. Puis vider les bunkers de...
    6ème cycle de conférences Bains de Culture :
    Les thèmes, en lien avec la programmation culturelle, seront variés et éclectiques : l’histoire de la ville, de la Côte d’Émeraude, l’art et la science, l’écologie, la peinture…

    Conférence par par Renaud Blaise.
    Dès la libération d’août 1944 la Côte d’Émeraude va devoir panser ses plaies. L’heure de la reconstruction est venue. L’urgence première est de sécuriser tous les lieux infestés par les mines et les munitions. Puis vider les bunkers de leur matériel et retirer toutes les armes et les pièces d’artillerie. Pour effacer les traces de l’occupation, il faut faire place nette et détruire où camoufler les plus imposants bunkers. Mais surtout il faut reconstruire tout le patrimoine bâti dévasté par les bombardements. Le constat est lourd, les centres de Pleurtuit et de la Richardais sont détruits à 80%, une partie du centre-ville de Dinard est également dévastée. Mais surtout la ville historique de Saint-Malo est anéantie à plus de 80%. Cette reconstruction passera par phases successives, déblaiement des ruines, études de différents projets architecturaux, puis démarrage des travaux qui vont s’échelonner sur de nombreuses années: de 1945 à la fin des années 50. Pendant tout ce temps il faudra assurer les approvisionnements, le commerce et reloger toutes les familles sinistrées. La réfection des voies de communication est également prioritaire, le passage entre les rives droite et gauche de la Rance ne pouvant plus se faire que par voie maritime entre Dinard et Saint- Malo. Effectivement le pont Saint-Hubert et celui de Lessard sont détruits ainsi que deux arches du viaduc de Dinan. À Saint-Briac, ce sont les ponts du Balcon d’Émeraude et du Frémur qui ont également sauté. Il faudra attendre la fin des années 50 pour que la reconstruction puisse être considérée comme terminée avec l’achèvement de la réhabilitation du Môle des Noires à Saint-Malo. 1972 sera enfin le point d’orgue de la reconstruction avec l’érection du clocher de la cathédrale Saint-Vincent.

    Jeudi 10 décembre, à 18 h
  • Langues parlées
    • Français
Horaires
Horaires
  • Le 10 décembre 2020 à 18:00
Nos suggestions