maison_darmateurs_redon_c_a._nerbusson.jpg

Embarquement immédiat pour une croisière au cœur de la Haute-Bretagne !

C’est au départ de Redon que l’on vous proposera de belles promenades fluviales à travers des vallées intimes et sauvages. Ici ce sont les écluses que l’on franchit et les étapes dans les petits ports de plaisance qui donnent la mesure du temps qui s’écoule.


Entre l'eau et la terre

Fruit d’une alliance entre l’eau et la terre, Redon se situe au confluent du fleuve de la Vilaine et de la rivière de l’Oust. L’ouverture au dix-neuvième siècle du canal d’Ille-et-Rance et celui de Nantes à Brest consacra Redon comme une importante place de batellerie. Depuis, les plaisanciers peuvent traverser la Bretagne en bateau de Saint-Malo à l’océan Atlantique en passant par Redon.
         
Descendez vers la Vilaine jusqu’au vieux port pittoresque où vous rencontrerez sur les quais des maisons d’armateurs dont le rez-de-chaussée servait d’entrepôt. On ne resistera pas à l’appel gourmand des restaurants. En haute-saison, l’afflux de bateaux qui remontent la Vilaine anime le port de plaisance et ses abords, tandis que sur les hauteurs de la ville se dresse la magnifique tour romane de l’abbaye Saint-Sauveur.


Au pays des eaux douces

Au départ de Redon, de nombreuses balades en bateau sont proposées. Découvrez, à bord d’un bateau de location, le charme des vallées champêtres ponctuées d’îles, d’écluses et de villages de pêcheurs. En remontant la Vilaine vers Rennes, vous franchirez la cluse de Corbinière, un site magnifique avec ses pentes boisées, ses chemins escarpés et les silhouettes des pêcheurs. Plus loin, vous ferez étape dans le port de plaisance de Guipry-Messac, une jolie cité fluviale qui conserve avec son écluse et ses quais des souvenirs bien vivants de la batellerie et de la route du sel.


La traversée des terres

Le Musée de la Batellerie situé dans le vieux port de Redon vous fera partager l’histoire de la marine à voile. Cette exposition vous emmène sur les traces des mariniers et vous fera revivre l’ambiance de cette vie atypique rythmée par les écluses. Un film “ La traversée des terres ” présente des témoignages d’anciens mariniers et vous rappelle que la Batellerie de l’ouest ne s’est éteinte que dans les années 70 après plus d’un siècle et demi de rayonnement.
 

Redon en vidéo

 

Redon en photos

Retour en haut de page