© Julien Mignot
Tour de France 2021Redon-Fougères, une étape qui vous en met plein les papilles !

Tour de France : Redon‑Fougères, une étape qui vous en met plein les papilles !

La quatrième étape du Tour de France 2021 a eu lieu le mardi 29 juin. Elle est partie de Redon pour rejoindre Fougères. Une étape au tracé rectiligne, quelques moutonnements boisés… Prenez le temps de vous évader en pays de cocagne à la découverte de la gastronomie locale et des bons produits du terroir.

Le marron de Redon : petit produit de grand renom !

Impossible d’aller à Redon et de ne pas succomber au marron sous toutes ses formes. Grillé, glacé, en crème, ou cuisiné… Ici, le marron est une vénérable institution. Avec son comité, sa Teillouse (une foire) et ses dégustations ainsi que sa Bogue, grande fête populaire. Voilà pourquoi on le retrouve accommodé à toutes les sauces, que ce soit avec une volaille de Janzé, un agneau de pré-salé, un poisson de rivière ou encore en dessert.

Et, pour conclure le repas et bien digérer, on vous conseille les tisanes biologiques et infusions aromatiques de l’Amante Verte à base de plantes et de fleurs récoltées uniquement à la main. Et si cela ne suffit pas, toujours du côté de Pipriac, il y a un bouilleur de cru… dont la production est à consommer avec modération. A Redon, ne manquez pas les petites douceurs chocolatées d’Olivier Perrichet ou de Kristof Bardoul (L’Eveil au chocolat). Vous ne résisterez pas au Sabulin, un chocolat au chanvre enveloppé dans une aumônière en toile de chanvre tissée à la main par un producteur du coin.

Enfin, si vous avez pour projet de pâtisser cet automne pour votre petite famille, faites un détour par la meunerie Cloteau à Bain-de-Bretagne. Vous y trouvez des graines, des huiles alimentaires, de la farine bio et même de la paumelle de Breizh, une préparation pour boisson chaude à base d’orge.

Vitré, on ne va pas en faire tout un fromage

Eh bien si justement. Car l’Ille-et-Vilaine est l’autre département du fromage et parce qu’il n’y a pas que le Petit Billy dans la vie (Noyal-sur-Vilaine). Du côté de la ferme de Floriane (Fromapac à Châteaubourg), on trouve par exemple de la tomme de chèvre affinée et du cabrichon et du côté de la ferme à Fanfan à Cornillé, des fromages de vache, ou encore de Delphine Latierre, artisan fromagère à Châteaugiron… Impossible de les citer toutes. Le mieux c’est encore de consulter www.mangeons-local.bzh.

Pour le coup, on fait l’impasse sur le poulet de Janzé qui se marie très bien avec le Cidre Maman pour parler directement de Pasta Riviera et de ses pâtes artisanales fraîches et sèches, toujours à Janzé. Si vous êtes pressé, vous pouvez également faire une pause à la crêperie ambulante de Soizic (Châteaugiron) qui propose également des gâteaux traditionnels bretons (Le goûter d’Eloise). Les épicuriens, eux, termineront leur festin par les gourmandises de Bruno Le Derf (Vitré) et un expresso sans sucre de chez Brin de café.


Découvrez aussi

 

Cancale, si loin, si près !

Charcuterie, fromages, légumes de saison… Vous hésitez encore ? Une chose est sûre, les huîtres de Cancale, elles, peuvent se déguster toute l’année. Alors, oui, elles sont un peu plus grasses en été mais grillées au barbecue avec un peu de crème fraîche, des herbes, de la chapelure et des échalotes et quelques gouttes de citron…, c’est à passer par-dessus le guidon. Vous pourrez même essayer les creuses et les plates. Le tout accompagné évidemment de tartines au beurre Bordier.


A Fougères, hop, hop, hop… pas plus haut que le verre

Le château de Fougères marque la fin de l’étape. Après tant de stress et d’anxiété, pourquoi ne pas se remonter le moral avec un dernier verre… A moins que vous ne remontiez en selle pour poursuivre votre chemin. A la Bouëxière, Julien Fanny concocte de savantes mixtures. Awen Nature s’est, en effet, spécialisée dans les spiritueux artisanaux fabriqués à partir d’alcool biologique distillé et de produits naturels. Il y a même de l’absinthe en rayon. Dès lors, pour vous remettre de vos émotions, le mieux c’est encore de se préparer un petit Café Breizhilien bien serré ou de reprendre une pâtisserie végan ou végétale de Jolly Joanie que l’on trouve actuellement sur le marché de Fougères mais qui pourrait prochainement ouvrir un salon de thé.

Après tout ça, vous devriez être rassasié(e), et il ne vous reste plus qu’à pédaler !

LE PAYS DE LA BIÈRE ARTISANALE

En Ille-et-Vilaine, brasser sa bière est un sport local. Ces dernières années, les micro-brasseries ont poussé comme des champignons. Notamment dans les environs de Rennes (Sainte-colombe, Skummenn, brasserie de l’Ombre, du Vieux Singe, de la Bizhhh de Montreuil-sur-Ille, la ferme-brasserie Drao, les bières Donac). Et on ne vous parle même pas de Saint-Malo ! En clair, entre les blanches, les blondes, les ambrées ou les IPA… vous n’aurez que l’embarras du choix pour étancher votre soif et combler vos amis restés au pays. Et comme vous êtes sur la route du Tour, arrêt obligé à la Brasserie de la Paumell (Val-Couësnon) et à La Brasserie La Boyère (Saint-Sauveur-des-Landes).

 

En savoir plus sur les bières locales

Les coins parfaits pour pique-niquer

 

« Maman, j’ai faim ! »

Il fallait s’y attendre. Il y a beaucoup de monde sur les routes d’Ille-et-Vilaine en ce 29 juin 2021. Notamment entre Redon et Fougères. Normal, ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance de croiser le peloton et la caravane du Tour de France. Reste à savoir où vous allez bien pouvoir garer votre vélo, déplier votre nappe à carreaux et poser votre glacière ? Pas évident. A moins d’avoir repéré le coin. Trois spots raviront les petits comme les grands pour une pause pique-nique hors des sentiers battus : le site mégalithique de la Roche aux Fées, la halte nautique de Brain-sur-Vilaine et, enfin la Cale de Pont-Réan. Si ce n’est pas une bonne organisation, ça !


Vous aimerez aussi

Nos suggestions