© Wild road & Cashpistache
ExpérienceWeek‑end endiablé à Vitré et la Roche‑aux‑Fées

Week‑end endiablé à Vitré et la Roche‑aux‑Fées

Loin des autoroutes touristiques, le pays de Vitré et de la Roche-aux-fées vous réserve un voyage unique à travers l’histoire et les mythes des marches de Bretagne ainsi que la découverte des sentiers d’un pays en pente douce ! Inspiration.

Remparts du château, VitréRemparts du château, Vitré © Wild road & Cashpistache

SAMEDI

9h00 : Mystères et libération d’Enigmus

Les écrans ont eu raison de vos virées en famille ? Rassurez-vous, il n’est jamais trop tard. Et Enigmaparc est, peut-être, l’attraction immersive qui vous permettra de vous vacciner définitivement de la morosité ambiante en reconnectant parents et enfants. Le principe est simple : vous devez libérer Enigmus coincé dans un grimoire maléfique… Pour cela, il vous faudra traverser 12 mondes thématisés, réussir des épreuves physiques, résoudre des énigmes… et surtout, ne pas vous perdre en chemin !

Les plus courageux enfourcheront leurs destriers métalliques pour arpenter la voie verte qui sillonne au coeur du bocage breton. Dépaysement assuré !

Pour les autres, direction la ferme pédagogique du domaine de la Haute Hairie à Saint-M’Hervé. Ici, batifolent des lapins, des volailles, des chèvres, des moutons et des cochons. Sans oublier les deux stars locales : Oh la Vache, la petite vache jersiaise et sa copine Virgule l’ânesse. Accessible uniquement sur réservation et, même si le parc est ombragé, pensez à vous protéger et surtout, pensez à la santé des animaux et ne leur donnez pas n’importe quoi à manger !

 

12h00 : Sur place ou à emporter

Le pays de Vitré et de la Roche-aux-Fées ne manque pas de bonnes adresses pour déjeuner en famille. Ar Milin, à Châteaubourg, est tout à la fois un hôtel, un moulin et un restaurant avec cuisine du marché créative et une super vue panoramique. Du côté de Vitré, vous trouverez le VXIIIe, son cadre raffiné et sa cuisine authentique ou encore Bokal & Co. Installé dans l’enceinte du Magic Hôtel, sa cuisine est délicieusement toquée à base de tradition et de modernité et résolument fast good. A consommer sur place et surtout en terrasse !

 

Réservez pour le déjeuner

14h00 : Vitré, petite cité de caractère

Comment ne pas tomber sous le charme de Vitré ? Une petite cité médiévale qui vous en mettra plein la vue. Des Barons aux Marchands d’Outre-Mer, en passant par les explorateurs, les artistes et les guerres de religion… Le riche passé de Vitré n’aura bientôt plus aucun secret pour vous.

Flânez le nez en l’air pour vous perdre dans le dédale des ruelles de la cité…, découvrez le jardin du Parc, le Pré des Lavandières, les tertres noirs… Et si vous n’êtes pas rassasié vous pourrez toujours poursuivre l’aventure en vous inscrivant à l’une des visites guidées organisées par l’office de tourisme. Départs à partir du château de Vitré, sauf contre-indication.

 

A la nuit tombée : c’est beau une ville la nuit !

Chaque soir, Vitré, revêt ses habits de lumières et se pare de tous ses atours pour vous emmener à la découverte de son histoire et de son patrimoine au travers de « vitrégraphies », projections d’images qui jalonnent le parcours « Vitré Lumières » à la tombée de la nuit.

Une façon ludique et distrayante de visiter une cité de caractère classée Ville d’art et d’histoire et qui vous laissera un souvenir impérissable.

 

22h00 : La tête toujours plus près des étoiles

Cette folle journée vous aura laissé comme en suspension. Alors, pourquoi ne pas prolonger le mouvement en passant la nuit dans l’une des chambres d’hôtes du presbytère de Dagmar ? Si, au contraire, vous préférez vous reconnecter avec la terre ferme, rien de plus naturel que de découvrir les écolodges de Saint-M’Hervé. Et si vous n’arrivez décidément pas à choisir… il va falloir attendre l’ouverture de L’EssenCiel au Domaine du château des Pères, l’hôtel-arbre imaginé par Jean-Paul Legendre. Ça ne saurait tarder : les premières chambres-bulles sont déjà en place !

 

Réservez votre hébergement

Dimanche : La Roche-aux-Fées, un site mégalithique à ne pas rater

11 m de long, 2 m de large, des dalles de schiste pesant jusqu’à 40 tonnes chacune…, la Roche-aux-Fées, un dolmen à portique datant du 3e millénaire avant notre ère, vous laissera tout sauf de marbre. Situé dans la commune d’Essé, ce site mégalithique est nimbé de mystères. La légende prétend même que ce sont les fées qui en seraient à l’origine…

Deux sentiers de randonnées sont accessibles : le circuit de la Rigaudière (12  km, 3h à pied, balisage violet) et le circuit du Champ fleuri (13,5 km, 3h15 à pied, balisage rouge), ainsi qu’un circuit multimédia consacré aux grands hommes de la région et un circuit d’interprétation. Pour les amateurs, il y a même du géocaching !

A ne pas rater également la motte féodale de Marcillé-Raoul. Enfin, une visite s’impose à l’église Sainte-Marie-Madeleine de Champeaux. Fondée en 1437 par les seigneurs d’Espinay, cette ancienne collégiale renferme encore aujourd’hui des oeuvres d’art remarquables : un tombeau monumental, des stalles sculptées en chêne et une verrière du 16e représentant le crucifiement.

MADAME DE SÉVIGNÉ

Ce n’est qu’après avoir épousé le marquis Henri de Sévigné que Marie de Rabutin-Chantal découvre la Bretagne. A la mort de ce dernier, elle se retire pendant trois mois au château des Rochers-Sévigné (Vitré). C’est là qu’aurait débuté sa carrière littéraire.

Pendant 30 ans, Madame de Sévigné entretient une correspondance abondante, notamment avec sa fille, la comtesse de Grignan. Réputée « précieuse », elle chronique dans ses lettres la cour de Louis XIV ainsi que les événements qui agitent la société et la campagne bretonne (révolte du papier timbré, bonnets rouges…).

LE VITRÉAIS, DOUCEUR LOCALE

Le vitréais ou vitréen est un dessert traditionnel de Haute-Bretagne. Inventé par Jacques Lhuissier, boulanger-pâtissier installé rue de la Poterie, le vitréais ressemble à une génoise ou plus exactement à deux génoises aux amandes enserrant un appareil composé de pommes, de caramel et de crème fraîche.

Aujourd’hui, on peut encore le déguster dans certaines boulangeries ou restaurants de la ville.

Nos suggestions