© Noé C. Photography
Expérience

Découvrez la vallée de la Vilaine grâce au géocaching

Découvrez la Vallée de la Vilaine grâce au geocaching

La Vilaine est le trait d’union entre Rennes et Redon, à travers des paysages majestueux et des bourgs pleins de charme aux rues chargées d’histoire. Suivre son cours, c’est découvrir son histoire et ses trésors cachés. Pour cela, rien de plus simple qu’un smartphone et l’application mobile Trésors de Haute Bretagne pour se lancer à la découverte de la cache mystère « Le secret de La Vilaine ».

ET AU MILIEU COULE UNE RIVIÈRE…

L’aventure commence à Port de Roche, une halte nautique sur La Vilaine à quelques kilomètres de Sainte-Anne-sur-Vilaine. Vous découvrirez l’un des plus beaux ponts sur la rivière. Construit pour l’exposition universelle de Paris à la fin du XIXe siècle, il a été démonté et reconstruit ici, à Port de Roche. Il porte même les initiales de Napoléon III et de sa femme, l’impératrice Eugénie. Un trésor se cache à proximité.

LE SITE DES CORBIÈRES

Empruntez ensuite le circuit touristique de la vallée de La Vilaine, en direction de Guipry-Messac. Là, le paysage ne risque pas de vous laisser indifférent. Au site de Corbinières, la Vilaine entaille profondément le sol au beau milieu de grands espaces boisés. Un étonnant viaduc ferroviaire aux arches obliques enjambe la rivière. C’est beau tout simplement ! Et quelque part, un autre trésor à dénicher…

GUIPRY-MESSAC

Jusqu’à Guipry-Messac, le halage accompagne des décors naturels d’une grande sérénité. En chemin, arrêtez-vous à l’écluse de Mâlon. La maison éclusière vaut le détour et l’éclusier, sympa, n’hésite pas aider les géocacheurs en détresse. Il paraît qu’au pied d’une petite chapelle se cache aussi un trésor. Saurez-vous le retrouver ?

A Guipry-Messac, prenez le temps de découvrir le port et l’histoire des saulniers (travailleurs du sel). Ici, les quais semblent encore raisonner des cris des bateliers à la recherche d’un trésor. Un pont trop loin peut-être… C’est aussi l’occasion d’une petite halte pour une pause bien méritée.

DES BOURGES DE CHARME

Tout au long de la Vilaine, vous traverserez des petits villages pittoresques. A Saint-Malo-de-Phily, grimpez jusqu’au bourg. L’église et ses fresques d’Emile Bernard, peintre de l’école de Pont-Aven, vaut le détour. Tout comme cette carrière aux eaux bleu turquoise, à quelques mètres à peine de la Vilaine.

A Pléchâtel, la quête du trésor vous fera prendre un peu de hauteur sur le site de La Levée. Vous ne regretterez pas la vue ! Et à Saint-Senoux, l’escale à la mare aux mortiers sera l’occasion de mettre la main sur une nouvelle cache et découvrir un charmant petit village au milieu duquel trône une étonnante église de style byzantin.

LE SITE DE LA COURBE

En remontant le halage en direction de Rennes, la quête se poursuit en passant par Bourg-des-Comptes et le site de La Courbe. Ce sera l’occasion d’une nouvelle découverte en bordure de la Vilaine. Ce trésor sera aussi pour vous la dernière chance de percer le Secret de La Vilaine. Et s’il vous reste assez d’énergie pour pédaler jusqu’au spot final, alors vous aurez la chance d’apercevoir l’un des plus beaux sites d’Ille-et-Vilaine…

Infos Pratiques

C’est quoi, une cache mystère ?

Le Secret de La Vilaine est une cache mystère. Elle se compose de 6 parcours différents. Chacun d’eux contient un indice qu’il faut impérativement récolter pour reconstituer les coordonnées du trésor de la cache mystère et y accéder. L’ensemble des circuits fait partie des 130 parcours qui composent l’univers des Trésors de Haute Bretagne.

Bon à savoir

Le parcours « Le secret de La vilaine » peut se faire à vélo comme en voiture.
Le circuit de la Vallée touristique de la Vilaine se fait dans les 2 sens, du nord au sud ou du sud au nord. Que vous partiez de Redon ou de Rennes vous retrouverez toujours votre chemin grâce à un double fléchage.

Un conseil

Téléchargez l’application mobile gratuite Trésors de Haute Bretagne avant de partir.

Nos suggestions