© Emmanuel Berthier
Culture et patrimoineLES MALOUINIÈRES

Les malouinières, un patrimoine unique d'Ille‑et‑Vilaine

L’Ille-et-Vilaine ne compte pas moins de 112 malouinières dans l’arrière-pays malouin. Véritables témoignages du passé corsaire de la cité de Saint-Malo, ces élégantes demeures étaient les résidences de villégiature des riches armateurs. Découvrez ce patrimoine unique en Ille-et-Vilaine !

Demeures des corsaires

Les malouinières sont liées aux aventures des célèbres corsaires de la région de Saint-Malo, porteurs de la fameuse « lettre de marque » signée du roi. Robert Surcouf, René Duguay-Trouin, René-Auguste de Chateaubriand, Jacques Cartier se sont illustrés dans la course en mer et se sont enrichis grâce aux prises des navires ennemis. Insatisfaits de l’espace exigu de la cité « intra muros », ils s’installaient pendant plusieurs mois hors de la ville dans ces maisons à la symétrie parfaite au calme.


Une architecture austère

Construites en pleine campagne dès la fin du XVIIe, ces belles somptueuses demeures de villégiatures se sont concentrées dans la région du Clos-Poulet (Pays d’Aleth). Bien à l’abri derrière d’imposants portails et à l’ombre d’immense parcs boisés, ces résidences aujourd’hui privées, ont toutes un abord un peu strict et austère. Inspirées de l’architecture militaire de style Vauban, leurs façades symétriques sont crépies de blancs pour lutter contre l’humidité et le sel. Leurs toits à pente raide sont coiffés de pots à feu et dotés de cheminés effilées. L’intérieur souvent somptueux, est décoré de souvenirs de voyages : bois précieux pour les meubles et les parquets, porcelaines de la compagnie des Indes, marbre d’Italie…

Nos suggestions