© Thibault Poriel
Bord de merLES PISCINES NATURELLES

Les piscines naturelles

Se baigner quelle que soit l’heure la marée… On en rêve surtout quand il fait chaud. Sur la côte d’Emeraude, la baignade est possible à toute heure de la journée sur quelques unes des plus belles plages du littoral.

À Saint-Malo…

La cité corsaire possède 2 piscines d’eau de mer. La plus grande se trouve Plage de Bon Secours. C’est sans doute la plus connue. Elle a été construite en 1937 à l’initiative de René Lesaunier, propriétaire des « bains René », l’un des trois bureaux de plage de l’époque. Située au pied des remparts, à la porte Saint-Pierre, elle fait face à Dinard et à la mer aussi. Reconnaissable à ses 3 plongeoirs, elle fait la joie des baigneurs 24h/24h.

Direction ensuite la plage de l’Eventail pour découvrir la seconde piscine naturelle de la ville. Moins grande et moins profonde que la piscine de Bon Secours, elle accueille parents et enfants souhaitant tout simplement se rafraîchir et patauger.


À Dinard…

La cité balnéaire a aussi ses deux piscines naturelles découvertes. La première se trouve un peu à l’écart de la plage de l’Écluse, au pied de la pointe du Moulinet. Elle a été construite en 1928 par l’entrepreneur Franck Bailly afin de permettre les bains de mer à toute heure. On peut la rejoindre à pied par une digue ou bien directement par la plage à marée basse.

La seconde est nichée bien à l’abri au fond de la Baie du Prieuré sur la plage du même nom. Elle est bordée par une digue qui rejoint ensuite la célèbre promenade du Clair de Lune.


À Cancale…

Au pied de la pointe du Hock à Cancale, la plage de l’Abri des Flots offre un magnifique cadre face à l’île des Rimains et au Rocher de Cancale. Elle cache aussi une piscine d’eau de mer. C’est un repaire d’habitués. Il faut connaître pour venir jusque-là !

Ici pas de grande plage mais juste quelques bancs de sable, des rochers, des galets et la piscine…

Nos suggestions