Gastronomie en Haute-Bretagne et fête de la gastronomie 2016

Petit conseil : préparez vos estomacs
Du 23 au 25 septembre 2016 a lieu la fête de la gastronomie ! Que vous soyez un véritable cordon-bleu (ou une grosse quiche en cuisine), ne loupez pas cette occasion d’en apprendre plus sur le patrimoine culinaire de notre département ! Placée cette année sous le thème des « cuisines populaires », elle nous ramène à nos recettes quotidiennes... Vous savez, ces recettes inspirées de nos grands-mères et que l'on se transmet de génération en génération !
Et puisqu’on en parle, êtes-vous incollable sur la gastronomie en Haute-Bretagne Ille-et-Vilaine ? 
 

 

Petit retour sur la gastronomie en Haute-Bretagne ! 

 

Mythe n°1 : La Haute-Bretagne c’est les crêpes… Et pi c’est tout ! 

 

 

N’en déplaise aux jaloux, c'est vrai que nous sommes les champions en matière de crêpes… et rien de mieux qu’une bonne galette garnie pour mettre tout le monde d’accord ! 
 
Mais la Haute Bretagne, ce n’est pas que ça ! Et oui, ce serait une hérésie de ne pas mentionner nos somptueux plateaux de fruits de mer composés d' huîtres de Cancale (accompagnées d’une bonne tartine de pain de seigle et de beurre… salé évidemment !) de homards bretons, moules de bouchot et crevettes grises de la Baie du Mont-Saint-Michel… tout est là pour combler nos palais, même ceux des plus exigeants ! 
Vous êtes plutôt terroir ? Peut-être avez-vous déjà goûté la roulade de Sévigné, l’emblème de la ville de Vitré ? Ou encore la poule Coucou de Rennes, le poulet et chapon de Janzé ou l’agneau prés-salés de la Baie du Mont-Saint-Michel ? Leurs viandes sont d’une qualité gustative exceptionnelle ! 
Pour finir (on ne peut pas tout citer... au risque de faire trop d’envieux !), dans la catégorie recette pas-prise-de-tête : la galette-saucisse ! Rien de plus simple à faire ! Vous prenez une galette, vous prenez une saucisse … Et bim vous avez une galette saucisse ! En parlant de ça, vous connaissez sûrement tous la chansonGalettes saucisse, je t'aime ! J'en mangerai des kilos (et des kilos !) Dans tout l'Ille-et-Vilaine, avec du lait ribot !" ♫ 
 
 
Mythe n°2 : Des crêpes au repas et des crêpes encore au dessert ! 

 

 

Ce n’est une surprise pour personne, en gourmandise sucrée nous retrouvons bien évidemment la célèbre galette de froment
 
Hormis cet incontournable, la Haute-Bretagne c’est aussi le Far Breton, le pommé de Bazouges-la-Pérouse confectionné avec des pommes et du cidre ou encore le délicieux parlementin de Rennes à base de nougatine aux amandes et de compote de pommes parfumée au cidre ! 
Du côté de Saint-Malo, impossible de ne pas mentionner le Ker y pom, une demi-pomme enveloppée le plus souvent dans une pâte sablée beurrée (toujours du beurre !!). Vous pourrez également en trouver avec du chocolat ! Et la patate de Saint-Malo ça vous parle ? Attention, il n'est pas question ici de la patate de votre potager mais d’un bonbon en forme de petite pomme de terre, à base d’amandes pilées, de liqueur de kirsch et de cacao... Miam ! 
Autrement, vous y trouverez aussi les célèbres craquelins de Saint-Malo ! Pour la petite histoire, cette recette est née de l’étourderie d’un apprenti pâtissier qui a omis d’intégrer du beurre dans la pâte échaudée … Sacrilège, comment peut-on oublier le beurre ! 
 
 
Mythe n°3 : En Bretagne on ne boit que du cidre !  

 

 

Teuh teuh teuh … Le cidre est le meilleur compagnon d’une bonne galette de blé noir, mais la Haute Bretagne c’est aussi l'eau-de-vie de cidre, le Pommeau de Bretagne ou encore la bière de Saint-Colombe ! Que du cidre vous disiez ? 
En parlant de bières bretonnes, celles-ci connaissent depuis quelques années un renouveau grâce à des passionnés animés par l’envie de redonner à cette boisson son lustre d’antan...
 
 

 

A Rennes , ne loupez pas le Festival Gourmand! 

 

 
Dans le cadre de la fête de la gastronomie, Rennes organise tous les ans son Festival Gourmand sur 3 jours ! A cette occasion vous pourrez retrouver des animations sur le Marché des Lices, des démonstrations culinaires animées par de grands chefs et pâtissiers, des stands et produits… Vous aurez également la possibilité de suivre les finales des concours ou encore de casser la croûte avec les différents Food-trucks présents sur place !
Le Festival se clôture le dernier jour avec le Dîner des 500 préparé par des chefs et pâtissiers avec les producteurs du marché.

 

Retour en haut de page