Nos ancêtres ont longtemps attribué le phénomène des marées à des dieux ou à des forces obscures … Et ils n’avaient pas totalement tort ! Bien qu'aucun dieu ne se cache derrière tout ça, il s’agit bien d’une histoire de force : celle de la Lune et du Soleil sur notre planète.

 

Kesako les marées ? 

Tâchons de faire simple pour commencer : les marées sont le résultat de l’influence de deux astres : la Lune et le Soleil. 
Le soleil étant plus éloigné de la Terre, sa force d’attraction est deux fois moins élevée que la Lune. De ce fait , l'essentiel du mouvement est lié à celle-ci qui agit comme un aimant sur nos océans.
Quand un océan passe devant la lune, il est attiré par elle et donc le niveau de l’eau monte : c’est la marée haute. A contrario, quand la Lune ne fait pas face à l’océan, le niveau de l’eau baisse : c’est la marée basse. L’alternance des marées se produit continuellement et a lieu environ deux fois toutes les 24 heures et 50 min. 
 

Grandes marées et marées du siècle 

Les grandes marées (ou marées de vives eaux) se produisent quand la Lune et le Soleil sont dans l’alignement de la Terre et s’attirent fortement.
Pour savoir s’il s’agit d’une marée importante, on mesure son « coefficient ». Le coefficient de marée a une valeur comprise entre 20 et 120.
Plus il est important, plus la mer monte (et donc la marée est forte !). Quand il est supérieur à 90, on parle de grande-marée ; au-dessus de 118, de marée du siècle.
En réalité, ces marées n’ont pas lieu tous les siècles (ouf !). La dernière en date s’est produite dans la baie du Mont Saint-Michel le 21 mars 2015 avec un coefficient de 119 et un marnage (c’est-à-dire une différence d’eau entre une pleine mer et une basse mer successives) de 14,15 mètres. Pour information, la prochaine aura lieu…en mars 2033 ! D’ici là, patience, patience…
 

 

Les Grandes Marées de la Baie de Saint-Malo et du Mont-Saint-Michel 

 
Si les astres y sont pour beaucoup, les astres ne font pas tout. La situation géographique compte aussi … et en Bretagne il faut dire que nous sommes plutôt chanceux !
En effet, les plus grandes marées d’Europe se trouvent notamment dans la Baie de Saint-Malo et celle du Mont Saint-Michel ! D'ailleurs, les prochaines grandes marées de novembre se dérouleront du dimanche 13 novembre au jeudi 17 novembre avec un coefficient maximal de 112 le mardi 15.
 
Retour en haut de page