Vous avez décidé de séjourner en Haute Bretagne ? Eh bien ne manquez pas l’opportunité d’y découvrir quelques châteaux !

Le département regorge de belles forteresses, mais aussi de forts qui valent le détour, comme à Saint-Malo. Une belle occasion pour en apprendre plus sur l’histoire de notre belle région, encore indépendante du royaume de France jusqu’en 1532… 

 

 

Les plus belles forteresses de Haute Bretagne

 

♦ Le château de Fougères

montage_fougeres_credits.png

Fougères, ville phare des marches de Bretagne, abrite la plus grande forteresse d’Europe. Pendant longtemps le château de Fougères servit à la protection de la frontière franco-bretonne. Aujourd’hui, il s’agit d’un des châteaux les plus grands de France. Il s’étend effectivement sur plus de deux hectares. Le château étant bien conservé, il est tout à fait possible de le visiter, et notamment les nombreuses tours qui le composent.  Un spectacle unique de son et lumière vous est aussi proposé à certaines périodes pour vous permettre de replonger au cœur du Moyen Age et découvrir comment vivaient les gens à cette époque.

 

 

♦ Le château de Vitré 

chateau_vitre-min_2.png

Le château de Vitré compte parmi les plus belles forteresses d’Europe. Le château dispose d’une très belle cour intérieure. On y trouve aujourd’hui la mairie ainsi que le musée, ce qui permet une visite très enrichissante. Si vous passez par Vitré n’hésitez pas non plus à vous arrêter au château des Rochers-Sévigné. Situé à seulement quelques kilomètres de là, il s’agissait de la résidence de campagne favorite en Bretagne de la marquise de Sévigné… 

 

 

♦ Le château de Combourg 

chateau_combourg-min.png

Bien connu des amateurs de François René de Châteaubriant, c’est au château de Combourg que le célèbre écrivain passa une bonne partie de sa jeunesse. Le château, situé sur la commune du même nom, entre Rennes et Saint-Malo est depuis considéré en littérature comme le « berceau du romantisme ».  Entièrement restauré en 1876, il appartient toujours au descendant de l’auteur. 

 

 

Les forts 

 

♦  Le Fort National

fort_national-min.png

Le Fort National, ancien Fort Royal, a été construit en 1689 sur une île proche des remparts de Saint-Malo par l’ingénieur Siméon Garangeau d’après les plans de Vauban. Le fort devait protéger le port de Saint-Malo. Il fut le terrain d’un important duel entre le corsaire français Robert Surcouf et 12 officiers prussiens en 1817. Plus tard, en 1944, 380 malouins y furent emprisonnés et privés de nourriture pendant 6 jours par les Allemands.
Astuce : Pour savoir si le fort est ouvert à la visite, regardez si le drapeau français est hissé ! 
 
 
 
♦  Le Fort du petit Bé et le Fort de la Conchée

fort_du_petit_be-min.png

Armé de 19 canons et de 2 mortiers, le Fort du petit Bé accueillait jusqu’à 160 hommes en temps de guerre. Le Fort se compose d’une vaste plateforme, d’un bâtiment sur 3 niveaux ainsi que de deux bastions. Si la météo est de votre côté, sachez qu’il est possible de le visiter et que des visites guidées y sont organisées.

 

Si vous en avez l'occasion (mais aussi et surtout la possibilité !), n'hésitez pas à aller voir le Fort de la Conchée.

Réalisé par Garangeau selon le plan de défense de Vauban, le fort de la Conchée (1692-1695) est considéré comme l’un des chefs-d’œuvre de Vauban. Le fort offre un panorama exceptionnel. Vous pouvez le visiter, sous certaines conditions, en visite libre ou guidée et à marée basse.

 

♦  Le Fort Du Gueslin

fort_dugueslin_avec_credit-min.png

Construit sur un îlot, le Fort du Guesclin n’est accessible qu’à marée basse. En 1026, on y fit construire un château flanqué de trois tours et d’un donjon,  attribué à un connétable du Guesclin.

Entre 1757 et 1759, l’ancienne construction fut rasée et Vauban y fit construire un fort pour protéger la côte des Anglais.

Ayant perdu son utilité militaire, le fort fut par la suite vendu à des particuliers qui y superposèrent deux corps de maison, et Léo Ferré y résida jusqu’en 1968.

Laissé à l’abandon, le fort fut à nouveau racheté par une famille qui entretient depuis cette superbe résidence.

 

 

Retour en haut de page